Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

"Djihadiste" : une appellation diffamatoire et mensongère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Les terroristes qui ravagent la planète ne sont en aucun cas des djihadistes. Le djihad est une forme de guerre sainte ou d'effort sur soi même. Le djihad ou guerre sainte ne peut être effectué que dans certaines conditions et implique le respect de certaines règles telles que la protection des civils innocents par exemple.

On constate que les terroristes en Europe ou en Syrie nuisent systématiquement à l'islam, aux musulmans et aux islamistes. En Syrie par exemple, ils attaquent les autres islamistes, pour des raisons non déterminées. En Occident, ils font en sorte de créer des problèmes aux musulmans qui doivent subir les répercussions de leurs crimes. Chacun de leurs actes profite aux islamophobes. Tout ce qu'il font nuit aux islamistes, aux musulmans, à l'islam et profite au fascisme xénophobe.

Le vrai djihad consisterait par exemple à combattre de manière légale les islamophobes et les racistes qui persécutent les musulmans en France et dans le monde, pas à commettre des crimes qui ne profitent qu'à l'extrême droite.

Rappelons que l'islam interdit le meurtre de civils, même en temps de guerre. Tout ce que font les terroristes est interdit par l'islam. Tout ce qu'ils font à pour but de nuire aux musulmans. Ces terroristes sont le plus souvent de délinquants non pratiquants. Ce sont des gens manipulés par les fascistes et les services secrets. Ils ne peuvent en aucun cas être qualifiés de djihadistes ou d'islamistes.

Ceux qui qualifient ces gens de "djihadistes" sont des islamophobes qui veulent nuire à l'islam et renforcer l'extrême droite en Europe.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org
On rappelle que l'islam interdit de manière très nette le meurtre délibéré de civils innocents et notamment de femmes et d'enfants. Par exemple dans le sahih de Bukhari hadith 3014, il est dit que le Prophète a désapprouvé le meurtre des femmes et enfants, mêmes païens ou ennemis : ankara qatl an-nisa wa as-sibyane.

Les criminels qui tuent des innocents provoquent de plus des persécutions et des bombardements contre les musulmans. Les musulmans n'ont pas le droit de nuire à leur communauté. Les terroristes sont juste des paumés, manipulés par les monstres racistes et sataniques du Mind Control, la surveillance par satellite.

Il faut que ceux qui veulent se suicider le fassent, sans tuer pour autant des innocents et sans faire massacrer les membres de leur communauté. Se suicider pour éviter de commettre des crimes qui ne profitent qu'aux racistes est mieux que de causer du tort à l'islam dans son ensemble.

Il faut vraiment que les terroristes cessent d'être les marionnettes des racistes et qu'ils combattent les fascistes en votant contre eux à toutes les élections. Sinon ils ne font que se sacrifier pour la cause de leur ennemi, l'islamophobe qui, tapi dans l'ombre les manipule.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org
Les terroristes français partis en Syrie et en Irak n'ont pas à être qualifiés de djihadistes. Ce sont des terroristes, des mercenaires, des combattants mais pas des djihadistes, dans la mesure où l'islam interdit la guerre civile, le meurtre de civils et général et de musulmans en particulier.

C'es la France qui a poussé ces gens à partir combattre en Syrie : Fabius a déclaré que Nosra faisait du "bon boulot" et qu' "Assad ne méritait pas d'être sur terre". Hollande et Fabius ont ouvertement appelé à combattre le régime de Damas. Ils ont déclaré qu'ils appuyaient les insurgés d'Al Nosra. Ce n'est pas pour maintenant nous dire que leurs mercenaires doivent être jugés pour des crimes que l'Etat français a appelé à commettre.

On ne peut pas mêler systématiquement les combattants en Syrie et les terroristes du Bataclan, majoritairement belges n'ayant jamais été en Syrie. Les seuls terroristes qui doivent être jugés en France sont ceux qui ont collaboré à des attentats dans ce pays ou en Europe. Les autres ont combattu les régimes syrien et irakien pour le compte de l'Occident, de la France, des Etats-Unis, d'Israël et de beaucoup d'autres pays.

Qu'on ne vienne pas nous dire que les combattants d'Al Nosra sont de braves insurgés alors que ceux de Daesh sont de vilains terroristes. Tous ceux qui n'ont pas participé à des attentats en Europe n'ont pas à être condamnés plus que Fabius, Hollande et autres dirigeants occidentaux qui ont appelé à attaqué le régime syrien.

Mais surtout, tous ces combattants des guerres impérialistes n'ont pas à être qualifiés de djihadistes ou à être liés  l'islam. La guerre civile en Syrie a été gagnée notamment par le Hezbollah, qui lui peut être qualifié d'islamiste beaucoup plus que les mercenaires étrangers venus ravager le pays.


Les terroristes français en Syrie doivent être qualifiés de terroristes français et pas de djihadistes, surtout lorsqu'on sait qu'un certain nombre d'entre eux sont directement liés aux services secres français.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Certains médias racistes, journalistes d'extrême droite et politiciens haineux dénoncent ces "djihadistes qui ont combattu contre leur pays" !!! Dans certains cas, les islamophobes exigent le retrait de nationalité française pour des Français de souche, sous prétexte que ces convertis seraient parti en Syrie. D'autres exigent carrément leur élimination...

Remettons les pendules à l'heure :

1) Les combattants français en Syrie ne sont pas des djihadistes dans la mesure où l'islam interdit la guerre civile dans presque tous les cas, de même que le meurtre de civils innocents.

2) Les français convertis à l'islam gardent leur qualité de Français dans tous les cas, puisque la République est laïque et que chacun a le droit de choisir sa religion.

3) Les combattants de Daesh en Syrie sont partis combattre un régime ennemi de la France et non la France. Les dirigeants français de l'époque ont assez répété que le régime de Damas était criminel, qu'Al Qaeda faisait du bon boulot et qu'Assad ne méritait pas d'être sur terre pour qu'on ne vienne pas s'en prendre à des daéshistes qui n'ont fait que mettre en application les recommandations des politiques et médias français.

4) Les combattants partis en Syrie ne sont pas tous impliqués dans le terrorisme en Europe. Il faut faire une différence entre ceux qui ont combattu le régime de Damas sans participer à des attentats en Europe, et les quelques uns qui eux ont commis ou participé à des crimes en Europe.


Il n'y a pas à livrer les Daéshistes qui n'ont pas commis de crimes en France aux Kurdes ou autres groupes. L'Etat français doit rapatrier les combattants en Syrie, et ne juger que ceux qui ont été complices de crimes commis en Europe. Pour les crimes commis en Syrie, ils ne pourront être jugés qu'en cas de retour à l'état de droit dans ce pays, ce qui n'est pas pour tout de suite.



5) Quand on a soutenu Al Nosra, on ne vient pas dénoncer ceux qui ont combattu avec Daesh.

La morale de l'histoire est que les islamophobes veulent exclure de la nationalité française, au moindre prétexte, ceux qui se sont convertis à l'islam. Chacun, dans un pays laïc, choisit sa religion, chrétienne, juive, musulmane, bouddhiste ou autre et, ce ne sont pas quelques ordures fascistes hypocrites qui vont imposer leur mode de vie haineux, médiocre, étriqué au reste des Français.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum