Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Déchéance de nationalité : une mesure indigne et ridicule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Le gouvernement réfléchit à l'application de la déchéance de nationalité pour les terroristes et leurs complices. Ce projet est indigne et ridicule. Ces terroristes ont été manipulés par certains services secrets, et, c'est aux membres de ces services qu'il faudrait appliquer cette déchéance de nationalité, s'il fallait l'appliquer à quelqu'un.

Cette déchéance de nationalité est une mesure d'inspiration pétainiste et lepéniste. Elle est destinée à exclure certains groupes ethniques et religieux de la communauté nationale. Il y a en France des millions de binationaux potentiels, des gens qui ont un père, une mère, une grand-mère d'origine étrangère et qui peuvent donc à ce titre avoir droit à la nationalité d'un autre pays. Cette mesure ridicule est destinée à créer deux catégories de citoyens : les seulement français (comme disent les FN) et les autres, bi ou trinationaux qui eux seraient en permanence menacés d'une déchéance. Cette mesure pétainiste a pour objectif d'affaiblir la citoyenneté d'au moins un tiers de la population française.

Face à cet écueil, les autorités parlent maintenant de rendre possible la déchéance pour tous y compris les seulement français. Mais pour qui se prennent ces fascistes politiques pédophiles, terroristes et corrompus ? Ces incompétents haineux et jaloux qui pourrissent la vie des citoyens. Il faut que ces gens cessent de se croire tout permis. Quand des terroristes commettent un attentat, ils sont la plupart du temps tués sur place. S'ils survivent, ils passent le reste de leur vie en prison. Pourquoi mêler une question de déchéance de nationalité à tout cela ? Le but de certains racistes et islamophobes était bien sûr d'exclure les Arabes et musulmans du droit entier à la citoyenneté. De créer des catégories de sous-français qu'on pourrait déchoir de tous leurs droits et expulser au moindre attentat. De légaliser l'apartheid qui existe de fait en France. Ce n'est pas une mesure de gauche. Ce n'est pas une mesure républicaine. C'est une idée qui vient de l'extrême droite, tout comme certains dirigeants de gauche fils de pétainistes ou de racistes de l'OAS.


Il faut que les fascistes politiques cessent de se croire tout permis : si on enlève la nationalité française aux terroristes et à leurs complices, il faut aussi l'enlever aux politiciens qui provoquent des guerres, qui agressent les citoyens par satellite, l'enlever aux pédophiles qui font assassiner leurs victimes pour ne pas qu'elle parlent, aux fascistes qui planifient le terrorisme pour détruire la démocratie.

Les dirigeants politiques ne sont pas les propriétaires de la France. S'ils veulent prendre des mesures pétainistes contraire aux droits de l'homme, qu'ils fassent au moins un referendum. Il est sûr qu'ils le perdront, même si les sondages truqués disent le contraire.



Dernière édition par jeanpaul le Mar 5 Jan - 19:40, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

2 Peines d'indignité nationale le Mar 5 Jan - 8:35


Remplacer la déchéance de nationalité par une peine d'indignité nationale n'est pas non plus une solution respectueuse de la démocratie. Comme l'incendiaire présumé du Reichstag, les terroristes sont le plus souvent à la limite de la débilité mentale. Ce sont des gens dirigés par les fascistes qui finissent au cimetière à l'âge de 20 ou 25 ans. Des gens qui sont été manipulés par les racistes du Mind Control depuis leur plus jeune âge. Les gens indignes ce sont les fascistes qui organisent les attentats et forcent certains jeunes qui sont tombés entre leurs griffes sataniques à commettre des crimes qui ne profiteront in fine qu'au fascisme. Ces jeunes terroristes sont des victimes des services secrets, des gens qui n'ont pas été protégés contre le manigances des racistes de la surveillance satellitaire. Ces gens n'ont pas à subir ni déchéance ni peine d ' "indignité". Ces gens sont des victimes du fascisme.

Tant que le cœur fasciste du terrorisme n'aura pas été démasqué et que les traitres nazis infiltrés dans les services secrets n'auront pas été éradiqués, le terrorisme ne cessera pas en France et dans le monde.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum