Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sarkozy, le nazi hongrois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Sarkozy, le nazi hongrois le Lun 7 Déc - 7:19


Nicolas Sarkozy refuse de mettre en place un front républicain pour contrer le FN. Il espère ainsi que les sympathisants du FN voteront pour lui lors prochaines primaires de LR. Il ne se doute pas que les anti-FN sont plus nombreux que les pro-FN et qu'il est sûr de perdre ces primaires.

En vérité, Sarkozy est avant tout un fasciste hongrois, issu de l'extrême droite de ce pays. Lors de sa mandature entre 2007 et 2012, il a tout fait pour faire progresser le FN qui est passé de 8 à 16% en 5 ans. Son débat sur l' "identité nationale" alors qu'il est lui même d'origine hongroise, juive et rom, a juste réussi à faire progresser le fascisme en France et à faire renaître le FN de ses cendres.

Sarkozy est un fasciste, du type de ceux qui sévissaient dans les années 30. Ce n'est pas un républicain et il corrompt la droite de l'intérieur. Il n'a toujours pas été condamné malgré les nombreuses affaires où il est impliqué. Il utilise le Mind Control satellitaire fasciste pour tenter de s'imposer de force à la tête de l'Etat une nouvelle fois. Déjà, sa première victoire en 2007 était due à la répression satellitaire illégale destinée à faire taire ses opposants.

Sarkozy n'a toujours pas compris que le buissonisme ne fonctionnait pas. Il a réussi à perdre face à Hollande alors que tout autre candidat aurait gagné à condition d'être vraiment de droite et non d'extrême droite. Sarkozy a poussé son parti au racisme au point de lui faire perdre de plus en plus de voix au profit du FN ou de la gauche. Alors que les régionales de 2015 auraient du être un triomphe pour la droite, elles le sont en réalité pour le FN.

Face à cet échec cuisant, Sarkozy devrait démissionner de la tête de LR et s'inscrire au FN. Tous ceux à droite qui veulent imiter l'extrême droite apportent des voix à l'extrême droite et à la gauche. Sarkozy n'a toujours par compris ce fait essentiel malgré ses 40 ans d'expérience.

Il va perdre les primaires, malgré ses satellites de surveillance destinés à faire pression sur ses opposants.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

2 Re: Sarkozy, le nazi hongrois le Mer 7 Sep - 8:36


Sarkozy réussi à se spécialiser dans l'islamophobie et la xénophobie alors qu'il est payé par les Arabes du Golfe. Il a aussi été payé par Kaddhafi, ce qui ne l'a pas empêcher de le tuer.

Monsieur Sarkozy veut défendre l'identité française alors qu'il est lui-même gréco-hongrois. Son précédent quinquennat a été très moyen et peu de gens veulent le revoir à l'Elysée ; alors il tente de truquer les élections en attaquant les gens avec les satellites du Mind Control.

Pour monsieur Sarkozy, la lutte contre le laxisme s'arrête à lui-même et à ses amis, Woerth, Dassault et Balkany. Monsieur Sarkozy appuie le raciste Zemmour. Monsieur Sarkozy prépare l'accession au pouvoir du FN. S'il était élu en 2017, il est sûr que Marine Le Pen serait elle présidente en 2022.

Monsieur Sarkozy a détruit la Libye et est responsable du chaos qui y règne aujourd'hui. Le terrorisme et l'immigration clandestine sont le résultat de la destruction de l'Etat libyen.

Monsieur Sarkozy pratique la torture par satellite, en utilisant pour cela les satellites de ses amis étrangers. Il utilise aussi des fascistes hongrois pour harceler les internautes français par satellite.

Monsieur Sarkozy constitue un danger pour la démocratie.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

3 Re: Sarkozy, le nazi hongrois le Mar 13 Sep - 18:39




Dans un discours tenu à Provins le 12 septembre, Nicolas Sarkozy compare le "terrorisme islamiste" à la peste noire. Monsieur Sarkozy a oublié que si, une partie de sa famille collaborait avec les nazis, en Hongrie, l'autre, la partie séfarade, a été recueillie par l'empire ottoman islamiste alors qu'elle fuyait les bûchers de l'Inquisition.

Dans son discours, Sarkozy a déclaré que " (…) Pour protéger votre liberté, nous devons réduire la leur. » En réalité, la liberté ne se divise pas. Quand on modifie la Constitution, c'est l'ensemble des citoyens qui perd ses libertés face aux hommes de l'Etat. D'ailleurs, cette phrase pourrait s'appliquer parfaitement aux fascistes politiques qui organisent la terreur et viennent ensuite prôner la dictature.

D'après Sarkozy, « Pour les islamistes, l’autre c’est l’ennemi absolu qu’il faut exterminer. L’autre, c’est nous ». Dans les faits l'islam condamne le terrorisme et a toujours été plus tolérant que les autres religions. C'est dans le monde musulmans que les séfarades sont venus se réfugier pour leur majorité, il ne faut pas l'oublier.

Sarkozy a ensuite prétendu que « Nos grands-parents ont combattu la peste brune. (…) Nous avons aujourd’hui une peste noire comme la couleur du drapeau de Daech »
En réalité, ses grands-parents hongrois collaboraient avec les nazis et son père a fui en Allemagne à la fin de la guerre...

Si l'Allemagne a sombré dans le nazisme, c'est parce que la classe politique a collaboré avec Hitler comme certains politiques aujourd'hui collaborent avec Le Pen.

Les mesures xénophobes du programme Sarkozy sont pompées au FN. Tout ce qu'il va réussir à faire c'est d'envoyer des électeur chez Le Pen. Le collabo des nazis, c'est lui. Les musulmans sont pour lui l'équivalent des juifs des années 30 pour les fascistes de l'époque.


« On vit en France comme des Français », a lancé lors du meeting le député Christian Jacob, président de son comité de soutien. Si on suit monsieur Jacob, les juifs ne doivent donc plus avoir le droit de pratiquer leur religion, ni de manger les produits abattus rituellement ? Derrière les islamophobes, se cachent toujours ou presque les antisémites et les nazis.


L’ancien chef de l’Etat a, lui, ironisé sur les « murmures du tribunal de la pensée autorisée », il s’est moqué de ceux qui crient à l’amalgame : « Il ne faut pas dire “islamiste”, parce que dans ce mot, il y a “islam” ». L'islam interdit le terrorisme. Il n'y a pas à qualifier un terrorisme animé par des agents provocateurs fascistes d'islamiste.

Sarkozy est ventriloqué par les nazis lepénistes et mollétistes. Tout ce qu'il va réussir à faire va être de perdre la primaire. Il faut que les Arabes cessent de financer cet individu.






Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum