Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bobos : les premières victimes du système

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Les ordures nazies du FN aiment moquer les bobos. Pour eux, ces jeunes cadres et artistes proches des valeurs de l'humanisme, sont la classe à abattre ; ce sont des gens qui risquent de payer chers un passage au lepénisme.

Ces bobos supposés être les enfants gâtés du système, sont en réalité les premières victimes du libéralisme. Au lieu de profiter d'une vie agréable due à un emploi rémunérateur et une formation professionnelles adéquate, ces gens sont en permanence menacés de licenciement par des entreprises de plus en plus implacables avec leurs employés. Ils sont harcelés au travail, dans la plupart de cas ; leur progression est bloquée par la Nomenklatura fasciste qui s'infiltre partout et persécute les vrais travailleurs. Partout, les gangsters fascistes règnent en maître. Ils ne travaillent pas mais surveillent, humilient, persécutent. Les entreprises sont devenues de véritables nids de fascistes.
Les valeurs humanistes des bobos, humanisme, antiracisme, hédonisme, libertarisme sont écrasées par celles des frontistes et de leurs alliés réactionnaires. A l'humanisme ils opposent un darwinisme social biaisé ; ce ne sont plus les meilleurs qui gagnent mais les plus sournois, les plus fascistes, les mieux nés. A l'antiracisme ils répondent par l'islamophobie, l'antisémitisme et la xénophobie. A l'hédonisme, ils opposent la volonté de s'enrichir et l'arrivisme bestial. Au libertarisme, ils opposent l'autoritarisme extrême, et le ploutocratisme, soit un système où seuls les plus riches ont le droit de vivre libre et de décider du sort du pays et de la société.

Les bobos devraient s'organiser pour défendre leurs valeurs et leur mode de vie. Pour cela ils doivent cesser d'être naïfs et faire preuve de plus d'agressivité contre la réaction. Ils doivent développer un complotisme de gauche, pour déjouer les conspirations patronales et fascistes qui se trament contre eux. Ils doivent aussi dénoncer le Mind Control, ce système de surveillance qui vise des millions de Français sans histoire.

Pour ne plus être pris de haut par les abrutis fascistes, ils doivent réagir avec une certaine violence. Le meilleur moyen de calmer un fasciste, c'est de crier plus fort que lui.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Ce que les fascistes appellent bobos, ce sont les classes moyennes de gauche, qui défendent les libertés publiques et les droits des citoyens contre les voyous politiques et les clochards d'extrême-droite. Les "bobos" réclament un accroissement des libertés et de la prospérité et refusent la société policière, raciste et haineuse que nous préparent les fascistes. Dénoncer les "bobos" revient à dénoncer la gauche, la démocratie et la République. Ce que veulent les bofas(bourgeois fascistes), c'est ridiculiser les forces progressistes ainsi que tous ceux qui veulent profiter de la vie et ne pas laisser les plaisirs de l'existence à une petite minorité de vieux riches haineux et jaloux.

De même, ce que les fascistes appellent le "politiquement correct", c'est tout simplement l'idéologie de la gauche qui appelle à une certaines correction avec les groupes opprimés, pauvres, immigrés, chômeurs. Les bofas considèrent eux qu'il faut être implacables avec les groupes dominés, que si ces gens sont pauvres c'est parce qu'ils sont cons, et qu'il n'y a aucune raison de parler poliment aux Noirs, Juifs, Arabes et homosexuels, qui ne sont, selon eux, que des nuisances pour la société.

De la même façon, quand les bofas dénoncent la pensée unique, ils s'en prennent à la pensée libertaire ou simplement démocratique de gens qui pensent que tous les citoyens doivent être égaux, qu'il faut que les richesses soient partagées équitablement, que les libertés des citoyens doivent être respectées dans tous les cas et pour tous les individus.

Le problème des bobos est qu'ils n'ont pas de penseurs, pas d'organisations, pas de médias spécifiques pour développer leur pouvoir. La presse bobo n'est en réalité qu'une presse patronale faussement bobo. Les partis prétendus de gauche sont souvent composés de collaborateurs de la dictature secrète du Mind Control.

Il faut vraiment que la société comprenne que ceux qui dénoncent les '"bobos" combattent en fait la démocratie et les droits de l'homme.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Face aux voyous fascistes, aux politicards corrompus et à la finance destructrice, il est temps que les bobos, membres des classes moyennes éduquées, prennent le pouvoir et rétablissent un véritable méritocratie en France.

Les bobos doivent s'organiser en partis politiques et milices pour s'imposer face aux diverses mafias ploutocratiques et fascistes qui veulent monopoliser le pouvoir.

Les bobos sont secrètement victimes des satellites du Mind Control, dans leur entreprise ou chez eux. Face aux fascistes, il faut réagir pendant qu'il en est encore temps.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum