Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Règlementer les temps de parole hors campagnes électorales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Si les temps de parole des partis politiques sont strictement règlementés durant les campagnes électorales, ils sont simplement régis par un principe d'équité non respecté hors des périodes de campagne. Le principe d'équité n'est bien sûr pas respecté puisque certains partis sont surreprésentés et d'autres interdits d'antenne. Il faut donc que la règlementation contrôlant les temps de parole s'applique toute l'année, y compris hors des périodes de campagne électorale. Il n'est pas normal par exemple que, depuis 2012, le FN soit surreprésenté dans les médias, notamment sur la chaîne BFM-TV, alors qu'il n'a fait que 17% aux présidentielles. Cette surreprésentation est la cause de la montée du FN, qui approche maintenant les 30%, et ce au détriment du PS qui est puni par où il avait pêché.

Il faut donc que l'équité soit respectée de manière stricte. 17% des voix aux présidentielles doit donner 17% de temps d'antenne, ni plus ni moins. Il ne faut pas qu'un pouvoir en place quel qu'il soit favorise tel ou tel parti en fonction de ses intérêts ou de ses convictions profondes.

Le nombre de citations doit aussi être comptabilisé. Si on site le FN 300 fois par émission, il faut aussi que les autres partis soient cités en fonction de leurs résultats électoraux.

Les idées doivent aussi être diffusées de manière contrôlée. Par exemple il faut que les islamophobes et antiracistes disposent du même temps d'antenne, si on considère bien sûr que le racisme antimusulman est une opinion légale, ce qui n'est pas sûr. De même les idées pro-patronales et pro-salariées doivent bénéficier du même temps de diffusion, ou du moins d'un temps règlementé.

De plus, les ventriloques doivent être interdits dans les médias. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il existe des ventriloques qui travaillent par le biais d'ondes satellitaires et qui dictent leur texte aux intervenants médiatiques. On l'impression que tout le monde est toujours d'accord, parce qu'un petit nombre de vieux nazis impose son idéologie aux journalistes, politiques et simples citoyens. C'est au CSA de faire interdire cette pratique.

Ce sont les médias qui font l'opinion. Si la règlementation est déficiente, c'est toute la démocratie qui est menacée.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org
En ce qui concerne la primaire de LR, on constate que Nicolas Sarkozy dispose de beaucoup plus de temps d'antenne que les autres compétiteurs. Dans ces conditions, on peut considérer que la campagne est biaisée en faveur de l'ancien président. Il est temps de règlementer.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum