Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les sadiques de l'abattoir municipal d'Alès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Une caméra cachée a filmé la manière dont sont tués les animaux de l'abattoir d'Alès : les vaches sont suspendues par une patte, les chevaux sont torturés, les porcs sont entassés dans des cages avant d'être asphyxiés au CO2. Il s'agit de traitements monstrueux, probablement volontairement sadiques, qui doivent être traités comme un crime. Les gens qui torturent les animaux finissent toujours par s'en prendre à des humains dès qu'ils le peuvent. La plupart des tueurs en série ont commencé par torturer et tuer des animaux.

La législation doit être modifiée pour condamner à des peines de prison ferme d'au moins 5 ans ceux qui torturent les animaux dans les abattoirs. De même, les élevages en batterie doivent être interdits et de conditions minimales de bien-être doivent être assurées aux animaux d'élevage.

Face aux lobbys agricoles et à ceux de la filière viande, il faut recruter des inspecteurs qui contrôlent systématiquement tous les élevages et abattoirs, qui fassent fermer ceux qui torturent les animaux, qui taxent lourdement ceux qui font de la vie des animaux un enfer.


Une société qui ne respecte pas le droit des animaux d'élevage banalise la torture des êtres vivants et encourage un sadisme qui finira par viser des humains. Il faut que les sadiques qui torturent les animaux payent pour leurs crimes.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org
L'asphyxie au CO2 serait un procédé destiné à l'"étourdissement" des bêtes ; il semble que cette méthode cause beaucoup plus de souffrances que l'égorgement et, ceux qui prétendent que les abattages halals et cachers sont cruels commettent donc une erreur, volontaire ou non. Un égorgement rapide et moins douloureux qu'une asphyxie. Dans l'abattage rituel le couteau doit être bien affutés et la bête doit souffrir le moins possible. Ceux qui dénoncent ce type d'abattage et se taisent sur les pratiques habituelles des abattoirs sont donc des tartuffes racistes.

Brigitte Bardot a proposé que des caméras soient installées dans tous les abattoirs. C'est une idée qui devrait être mise en application. Ces caméras devraient être reliées à des associations de défense des animaux et à des services administratifs spécialisés dans le domaine.
Tous les employés des abattoirs devraient suivre une formation sérieuse de manière à pratiquer leur métier avec un minimum d'humanité. De nouvelles méthodes d'abattage pourraient être étudiées, comme par exemple des injections ou des prises de médicaments mortels n'ayant pas de conséquences sur la qualité de la viande. Tous les animaux devraient être manipulés avec une certaine délicatesse. Les actes de cruauté gratuits devraient être passibles de prison.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Il faut que les médias fassent leur travail d'information : tous les mois, des reportages sur les abattoirs et l'élevage en batterie devraient être diffusés, de manière à mobiliser les associations de défense des animaux, les pouvoirs publics et les citoyens. De cette façon les parlementaires pourraient étudier le sujet et élaborer de nouvelles lois aux niveaux national et européen.

Une société qui ne respecte pas les animaux d'élevage finira par rétablir la torture et attaquer les humains.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum