Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Persécution des Rohingyas : encore une ruse de l'impérialisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Le racisme international et son bras armé l'impérialisme cherchent à opposer bouddhistes et musulmans, en Birmanie d'abord, et ensuite dans le reste de l'Asie. Le but des racistes est de diviser l'Asie en montant des pays comme le Bangladesh, la Malaisie et l'Indonésie musulmans contre des nations bouddhistes telles le Myanmar, le Cambodge ou la Thaïlande. Une fois de plus, l'impérialisme tente de diviser pour régner et gêner ainsi l'émergence économique de l'Asie.

Pour contrecarrer ce plan diabolique, il faut que les Birmans cessent toute persécution raciste contre les Rohingyas musulmans et bruns et qu'ils leur rendent tous leurs droits, à commencer par leur nationalité. Il faut que tous prennent conscience que les moines et les "nationalistes" sont dirigés par les satellites du Mind Control qui peuvent manipuler les esprits par ondes électromagnétiques satellitaires et provoquer ainsi des génocides comme ça a été le cas au Rwanda et ailleurs.

Le meilleur moyen de préserver son indépendance nationale, c'est d'accorder à tous ses citoyens un traitement équitable et il faut cesser de laisser la religion bouddhiste être ridiculisée par des moines manipulés par les satellites occidentaux. Les bouddhistes doivent démontrer qu'ils sont plus tolérants que les membres des autres religions. Les massacres et atrocités nuisent à leur image et risquent de servir de prétexte à des persécutions de bouddhistes dans d'autres pays. Il faut que cette mascarade mise en scène par l'impérialisme cesse.

Voir le profil de l'utilisateur

On se demande pourquoi les grands pays d'Asie et les Etats musulmans ne protestent pas de manière plus insistante auprès de la Birmanie, de manière à ce que ce pays cesse les persécutions et rende tous leurs droits aux minorités.

Il faut que des résolutions de l'ONU obligent le Myanmar à respecter les lois internationales et la dignité humaine de ses habitants. Si on laisse un pays brimer et massacrer certains de ses habitants sous prétexte qu'ils sont bruns, musulmans ou d'origine étrangère, la mode risque de se répandre dans le monde entier et la planète pourrait de se transformer en un gigantesque camp de concentration.

Le Mal est contagieux.

Voir le profil de l'utilisateur
A l'origine de la persécution des musulmans de Birmanie, la propagande génocidaire de certains médias occidentaux tels RFI, France24, Arté et beaucoup d'autres. Les programmes de RFI sont diffusés dans des dizaines de langues et sont écoutés par les élites de la plupart des pays du monde. C'est par ce biais que les médias occidentaux en général et mollétistes en particulier ont contaminé la planète.

Le mollétisme c'est ce faux socialisme issu du pétainisme et de l'OAS. Les mollétistes sont le groupe le plus raciste du monde ; leur haine vise notamment les musulmans. Ce sont les mollétistes qui ont créé le FN ; ce sont eux qui ont tenté plusieurs fois de le mettre au pouvoir.

Le sort des Rohingyas est secrètement planifié pour les musulmans de France, par le lobby raciste, fanatique et surpuissant qui dirige secrètement le pays. Alors que les pays d'Europe de l'Est sont antisémites et anti-Roms, que les Etats-Unis sont anti-Noirs, c'est en France que le racisme anti-Arabe et islamophobe est le plus puissant, irradiant depuis l'hexagone le reste du monde.

Le plan secret des théoriciens islamophobes tels Alexandre del Valle, Alain Finkielkraut, Caroline Fourest, Thierry de Montbrial, Eric Zemmour, Pascal Bruckner, Gilles Kepel, et tous les autres, c'est la déportation et l'extermination totale des musulmans. Ces gens, sous l'influence des nazis du Mind Control, matraquent l'opinion jour et nuit, en tentant de développer le racisme dans la population. Ils ont réussi aussi à convertir la quasi totalité des élites, de droite comme de gauche, à l'idéologie nazie islamophobe.

Les racistes utilisent aussi le terrorisme, pour servir de prétexte à des campagnes racistes et à des mesures liberticides et discriminatoires. En France aussi, les musulmans sont persécutés discrètement, par la propagande haineuse des médias, par les discriminations généralisées partout, par le harcèlement secret du Mind Control.

Il y a en France des islamophobes de profession, dans les médias, le monde intellectuel, les services secrets, dont l'activité principale consiste à harceler les musulmans du pays et à préparer leur génocide.

Au Myanmar, la persécution des Rohingyas est visiblement organisée par Aung San Suu Kyi, une criminelle qui s'est longtemps fait passer pour une victime des militaires de son pays. Cette folle raciste nie les persécutions des Rohingyas et ose même les traiter de terroristes.

La néo-nazie de Rangoun va même jusqu'à nier les exactions dont sont victimes les Rohingyas, pour mieux les faire perdurer. Les crimes de Suu Kyi n'ont rien à voir avec le bouddhisme et desservent même sa cause. Le Dalai-Lama a nettement condamné les crimes de Suu Kyi, cette déséquilibrée diabolique qui est d'ailleurs probablement un agent impérialiste chargé de semer le chaos en Asie.

Il est temps que l'ONU fasse son travail et condamne les crimes de l'Etat birman et de sa dirigeante de fait, Anh San Suu Kyi. Au lieu de s'en prendre à la Corée du Nord qui ne commet pas de génocide, c'est à la Birmanie qu'il faut rappeler les règles du droit international.

L'ONU n'a pas à attendre pendant des mois avant d'agir. Qu'elle propose une motion de condamnation de la Birmanie, et on verra alors qui met son veto à cette proposition. Il serait bon de connaître ceux qui appuient et organisent ce génocide.

Si l'ONU ne traite pas la question des Rohingyas avec suffisamment de célérité, c'est l'ensemble des dictatures de la planète qui vont se mettre à exterminer leurs minorités. Et tout cela se terminera par une guerre mondiale qui fera des millions de morts. Il faut écraser le serpent raciste dans l'œuf birman le plus rapidement possible.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org
Le génocide des Rohingyas semble être soutenu par les mollétistes de Paris. Dans un article du JDD, François Clémenceau prétend que ce n'est pas le moment d'affaiblir Suu Kyi par une résolution de l'ONU, car la folle de Rangoun serait un rempart contre l'extrême droite bouddhiste et les militaires.

Dans les faits, c'est depuis qu'elle a pris le pouvoir que la situation des Rohingyas s'est dégradée. C'est elle qui manipule les militaires et les bouddhistes. C'est elle l'origine du problème. Si, avant son arrivée au pouvoir les Rohingyas étaient discriminés, ils sont, sous son influence, persécutés, massacrés et obligés de fuir le pays. C'est Suu Kyi qui est à l'origine du problème, avec l'appui des racistes occidentaux.

Si les asiatiques ne comprennent pas qu'il faut qu'ils donnent une image de tolérance, ils vont pousser les minorités à rechercher l'appui de l'Occident, ils vont diviser le continent, ils vont s'affaiblir face à l'Otan, et ils perdront la confrontation avec l'impérialisme.

L'islamophobie est un produit d'importation occidental. Ceux qui tombent dans le piège de ce nouveau nazisme seront les perdants.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum