Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Macé-Scaron : islamophobe modéré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Macé-Scaron : islamophobe modéré le Sam 28 Fév - 18:38


Dans son éditorial de Marianne daté du 27 février 2015, Joseph Macé-Scaron dénonce l'emploi du terme "de souche" prononcé par le président de la République pour qualifier les profanateurs du cimetière juif de Sarre-Union. Il semble que ce terme ait été prononcé pour que le public sache que cette fois ce ne sont pas des jeunes issus de l'immigration qui ont perpétré le forfait mais des Français de souche.

Ce qui déplait à JMS et ses amis, c'est que le discours présidentiel ait innocenté les jeunes issus de l'immigration. Il aurait voulu que la plupart des gens pensent que la profanation avait été le fait des musulmans. Des personnalités vraiment de gauche, piégées par les fascistes, ont elles aussi embrayé sur la dénonciation de la locution "Français de souche" alors même qu'elle était employée pour disculper les musulmans.

Dans certains cas, il est utile de préciser l'origine des gens, notamment quand les racistes accusent implicitement des minorités pour une profanation dont elles ne sont pas responsables. Ceci étant dit, il est plus que probable que ces jeunes alsaciens aient été manipulés par le Mind Control, la surveillance par satellite, tout comme le sont souvent les jeunes de banlieue qui commettent des délits.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Macé-Scaron, proche de l'extrême droite, ne cesse de dénoncer les musulmans depuis des années. Il semble tout content lorsqu'un attentat a lieu et qu'il peut alors mettre en évidence la "barbarie" des musulmans alors même que s'il était un vrai journaliste, il chercherait à savoir qui se cache derrière les attentats du Vendredi 13, soit les fascistes islamophobes qui sont les seuls à profiter du terrorisme.
Il est plus que probable que Macé-Scaron fasse partie du complot fasciste, comme beaucoup de journalistes, et que sa mission soit de développer l'islamophobie et le racisme en France, tout en popularisant les idées du FN.

On constate que la laïcité de la plupart des islamophobes est uniquement antimusulmane.

Dans son éditorial du 21 novembre 2015 de Marianne, Macé-Scaron prétend que les terroristes sont bien liés à l'islam, comme l'indiquent les pseudo revendications qu'ils auraient émises. Ces revendications, qui citent le Coran, ont probablement été écrites par les fascistes des services secrets, par ceux qui organisent la terreur pour faire progresser le pétainisme sous toutes ses formes et pour trouver des prétextes pour bombarder les Syriens et Irakiens.

Macé-Scaron tente de comparer les crimes de Daesh avec ceux de l'Eglise catholique, alors même que tout le clergé musulman sans exception dénonce le terrorisme que tout le monde comprend bien comme profitant aux islamophobes.

Si l'Eglise a persécuté les juifs et les protestants pendant des siècles, l'islam à toujours toléré juifs, chrétiens et dissidents en son sein. La prétendue guerre entre chiites et sunnites que veulent rallumer les extrémistes coloniaux a été épisodique et n'est plus actuellement qu'un création des services secrets occidentaux qui veulent nuire à l'islam.

Le vocable "islamisme" a deux sens : d'une part la religion musulmane et de l'autre l'islam politique. Les racistes utilisent donc souvent ce terme islamophobe pour dénoncer l'ensemble des musulmans en feignant de ne s'en prendre qu'à la tendance politique islamiste. De plus, les fascistes prétendent que le djihadisme ou le salafisme seraient des synonymes de terrorisme, alors que la terreur provient des fascistes islamophobes et non des musulmans. Les salafistes sont des piétistes qui n'ont rien à voir avec le terrorisme. Quant au djihadisme, c'est une notion inventée par les racistes pour faire accuser les musulmans d'un terrorisme dont ils sont les principales victimes.

L'islam interdit de manière très claire le terrorisme et le meurtre de civils. Dans le passé les hashishins, terroristes du Moyen-Age adeptes du "vieux de la montagne", étaient des alliés des croisés et des ennemis de l'islam. La situation n'a pas changé : ces terroristes nuisent aux musulmans et aident les racistes. Ce ne sont pas des djihadistes mais des anti-djihadistes, pas des salafistes mais pour la plupart des non-pratiquants tombés entre les griffes de certains services pro-nazis.

Ceux qui veulent critiquer le Coran doivent le comparer au Lévitique ou aux bulles papales, et notamment celles qui ont ordonné les croisades, l'Inquisition et la persécution des protestants. C'est bien le catholicisme qui persécute et massacre les juifs depuis des millénaires et non l'islam.

On reconnaît l'arbre à ses fruits.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Dans un numéro de Marianne de juillet 2016, Macé-Scaron se déchaîne contre les musulmans. Il nie l'existence des satellites du Mind Control et de la manipulation fasciste.
Son analyse haineuse et hypocrite est destinée à favoriser le FN. Il oublie que :

1) Les terroristes ne sont pas des "salafistes" mais pour la plupart de petits délinquants manipulés par la police.

2) L'islam interdit le terrorisme de la manière la plus claire.

3) Les seuls à profiter des attentats sont les fascistes, les racistes et en l'occurrence le FN.

4) Les racistes feignent de supposer que les manipulations des services secrets n'existent pas alors que certains travaillent pour ces services.



La couverture de Marianne de juillet 2016 est digne de la presse raciste d'avant-guerre. Il faudra un jour que la Justice fasse cesser ces dérives islamophobes d'inspiration nazie.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum