Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

FDG : pourquoi il ne décolle pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 FDG : pourquoi il ne décolle pas. le Ven 1 Mar - 17:42


Le FDG dirigé par Jean-Luc Mélenchon ne décolle pas, malgré son score honorable aux présidentielles de 2012. Les raisons de cette stagnation sont les suivantes:
1) Le discours est confus. Il faut se concentrer sur quelques propositions comme la hausse du smic et des minimas sociaux, la hausse des allocations chômage, le retour aux 37,5 annuités, les retour aux pré-retraites pour les chômeurs et marteler ces propositions, au lieu de se disperser à commenter l'actualité.
2) Le discours anti-impérialiste et internationaliste est très peu audible. Le FDG approuve la guerre au Mali au lieu de la condamner absolument.
3) Il manque de personnalités issues de la diversité dans le FDG. Ce type de personnes permettraient d'analyser la situation politique française et internationale de manière différente.
4) Il n'a y pas de protestation face aux atteintes aux libertés en France, et notamment sur la question du Mind Control.
5) Aucune campagne n'est menée sur aucun sujet, alors même que les campagnes de protestation sur la guerre au Mali, ou sur la hausse du RSA sont le meilleur moyen de recruter électeurs et militants.
6) La position du FDG sur l'islamophobie, fer de lance de la réaction et du fascisme, est très molle, pour ne par dire équivoque.
7) Le FDG ne réussit pas à attirer dans sa mouvance les partis d'extrême gauche comme le NPA, LO. Il ne résussit pas non plus à recruter des personnalités du Type Larrouturrou, Cheminade, et autres francs-tireurs de la politique.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Islamophobe le Jeu 7 Mar - 9:51

Le FDG et le PG semblent être de tendance nettement islamophobe et colonialiste, ce qui n'est pas l'idéal pour récupérer les voix des musulmans et des gauchistes. Le FDG a approuvé les interventions au Mali et en Lybie, tout en stigmatisant les femmes en foulard. On a un peu l'impression d'avoir affaire à une sorte de sous-PS, qui ne représente pas vraiment la sensibilité majoritaire à gauche et à l'extrême gauche.
Par exemple, Mélenchon approuve les anti-impérialistes sud-américains, mais par contre il fait une allergie à tous les anti-impérialistes musulmans, qu'ils soient nationalistes ou islamistes. Il semble que monsieur Mélenchon soit prisonnier de réflexes de type coloniaux qu'il aurait acquis jeune, et qu'il refuse absolument d'intégrer les minorités extra-européennes à son mouvement. Derrière les ennemis des "islamistes" se cachent toujours des islamophobes et il n'y aura pas de réussite à gauche sans lutte contre l'islamophobie.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

3 Décollage le Jeu 21 Mar - 9:35




Pour décoller, il faut savoir collaborer avec diverses forces locales et internationales.
A l'intérieur, il faut créer divers comités qui serviront à ramener des électeurs tout en défendant les droits civiques des citoyens.

1) Il est possible de créer des comités de défense des étudiants, qui exigeront notamment un salaire pour tous les étudiants d'un montant égal au minimum au RSA.
2) On peut aussi créer des comités de défense des droits du citoyen et de lutte contre le Mind Control qui est le scandale majeur de notre époque. Ces comités seraient chargé de lancer des procédures judiciaires et les campagnes de presse sur ce sujet.
3) Des comités d'artistes peuvent être aussi mis en place, pour défendre leurs droits face à l'Etat totalitaire fasciste.
4) Des comités de défense de chaque minorité peuvent aussi être mis en place. Ces comités défendront les droits de ces minorités tout en ramenant des électeurs. Ces comités pourront défendre les intérêts des Arabes, Antillais, subsahariens, musulmans, détenus, toxicomanes et autres. Ces comités serviront à mailler la société, et à renforcer l'implantation en banlieue, à l'image de ce que faisaient les communistes des années 1950 et 1960.

A l'international, divers comités anticoloniaux et internationaux pourront être mis en œuvre : comités de liaison avec chaque pays d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique latine, comité pour la paix au Proche-Orient, comité de juifs pacifistes, comités de liaison avec les communistes des pays de l'Est.

Ces liens avec les diverses communautés en France, et avec le plus de pays du monde possible, permettront d'augmenter la puissance du FDG en France. Il va sans dire que toute forme de racisme ou d'islamophobie conduira à des résultats électoraux catastrophiques, les électeurs disposant déjà de plusieurs partis racistes.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

4 Chine le Ven 22 Mar - 9:43



Les liens avec la Chine, le plus grand pays communiste du monde, sont bizarrement peu développés. Pourtant le puissance chinoise, technologique, militaire et financière pourrait être utile pour combattre l'ennemi intérieur, fasciste et patronal.

Des voyages en Chine devraient être organisés, comme le font le PS et l'UMP, de manière à créer des liens avec les communistes chinois.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum