Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La France ne veut pas de l'Iran lors d'une future conférence internationale sur la Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

La France refuse la participation de l'Iran à une future conférence internationale sur la Syrie. On ne voit en quoi la situation en Syrie concerne la France. La Syrie est un pays indépendant du Moyen-Orient et n'a pas à subir d'ingérences coloniales de la part de gens qui lui veulent du mal.

Dans les faits, l'Iran est un pays musulman du Moyen-Orient et la France un pays étranger qui n'a rien à voir avec la région. Les seuls liens entre la France et la Syrie, ce sont une vingtaines d'années de mandat colonial qui ont laissé un très mauvais souvenir dans la population locale. Les racistes coloniaux n'ont pas à se mêler de ce qui ce passe dans ce pays où ils ont armé des groupes terroristes et provoqué une guerre civile.

L'islamophobie extrême qui prévaut dans les milieux dirigeants français de droite comme de gauche ne rend pas la France particulièrement apte à jouer un rôle dans la région. Le néo-colonialisme français actuel donne l'impression de vouloir détruire le pays plutôt que de l'aider. La diplomatie coloniale semble détester autant le pouvoir en place que les rebelles qu'elle a appuyé au début pour qu'ils puissent détruire le pays.

Dans ce conditions, un conférence ne pourra se faire qu'avec des pays non islamophobes, non arabophobes et non néocoloniaux.



Dernière édition par jeanpaul le Dim 19 Mai - 9:12, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

2 Plan le Dim 19 Mai - 9:00


Un plan de résolution du conflit pourrait se résumer en quelques point principaux :


1) Cessez-le-feu garanti par la Turquie, l'Iran, les USA et la Russie ainsi que les pays du Golfe et l'Egypte.

2) Négociation entre toutes les parties.

3) Partage du pouvoir : la moitié pour les rebelles et l'autre moitié pour le pouvoir en place.

4) Le président reste en place et un premier ministre et choisi parmi les membres de l'opposition. Les droits démocratiques sont instaurés avec une presse libre, des élections libres ou semi-libres, de nouveaux partis politiques qui peuvent être créés sans entraves.

Toutes les parties ont intérêt à s'entendre pour éviter une libanisation du pays. Cette entente ne pourra être réalisée sans un partage du pouvoir.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

3 Racisme le Lun 20 Mai - 7:02


L'islamophobie qui prévaut en France se traduit par des agressions du Mind Control contre des milliers de musulmans innocents, des meurtres par satellite, des campagnes de propagande raciste et islamophobes permanentes dans les médias.

Il est évident que l'ingérence provenant de ce type d'Etat raciste ne peut être accepté dans le monde musulman. Tant que la question de l'islamophobie n'aura pas été réglée en France, ce sont l'ensemble des musulmans de la planète qui devront se sentir menacés.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum