Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Filoche, Corbière, Plenel : les ruses du libéral-fascisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Le libéral-fascisme veut faire taire toutes les critiques sans pour autant apparaître comme totalitaire. Alors il ruse. Lorsque Gérard Filoche dénonce le président Macron dans un tweet, on l'accuse d'être antisémite car, il illustre son tweet par une photo comportant 3 juifs, Attali, Rotschild et Drahi. Ce qu'a voulu dire Filoche est que le fascisme financier et une sorte de nouveau nazisme ayant pour but d'écraser les peuples, de fomenter des guerres partout, de détruire progressivement la démocratie. Le premier visé par son tweet était Emmanuel Macron et non les juifs.

Quand Chirac et Jospin s'étaient faits siffler au Stade de France par une foule en colère, ils ont alors affirmé que c'était la France elle-même qui était sifflée. Quand Corbière, dans un tweet, affirme que la mort de Halliday n'est pas plus importante que la baisse envisagée du smic, on l'accuse de manque de respect, alors même qu'il a déploré la triste disparition du rockeur. On a voulu en fait faire taire toute critique sur la question du projet de baisse du smic, projet particulièrement ignoble lorsqu'on connait l'ampleur de  l'évasion fiscale en France et des exonérations d'impôts pour les grandes entreprises, dont certaines ne payent rien, et les très riches, qui n'ont même plus besoin de frauder tellement la législation fiscale leur est favorable. Et pour cela on a fait dévier le débat sur un pseudo manque de respect pour un chanteur décédé.

Le libéral-fascisme combat la critique en oblique : quand on vise une cible, il répond en défendant une autre partie qui n'a en réalité pas été visée, les juifs, Halliday, alors qu'en réalité ils défend l'élément visé, par exemple la baisse du smic.

Les libéraux-fascistes devraient cesser de prendre les gens pour des imbéciles. Tout le monde a compris que Filoche n'était pas antisémite mais juste critique de l'action du gouvernement actuel, ce qui est son droit dans un Etat qui se prétend démocratique. Il y a eu des gens au PS qui étaient liés au pétainisme et au lepénisme, Mitterrand d'abord, mais aussi Védrine et beaucoup d'autres. Mais sur eux, personne n'a jamais rien trouvé à dire, parce qu'ils n'étaient pas de gauche.

Les vrais antisémites, qui sont la plupart du temps aussi islamophobes, se trouvent surtout à la droite du PS, à LR et au FN et beaucoup moins dans la vraie gauche. Staline par exemple a persécuté les juifs, mais beaucoup moins que les chrétiens orthodoxes, les musulmans, les Ukrainiens, les Tatars, dont les lieux de cultes ont été fermés et qui ont été déportés en masse dans les Goulags ou dans des Républiques éloignées.


Le but final du libéral-fascisme est de détruire la démocratie, d'écraser et spolier les classes moyennes et populaires, de déporter les sous-prolétaires dans des camps FEMA.  Il est donc légitimes de les critiquer sans se faire traiter d'irrespectueux ou d'antisémites, surtout compte tenu du fait que le racisme du 21ème siècle, c'est l'islamophobie et non l'antisémitisme, islamophobie que, comme par hasard, personne ne dénonce.

Il faut étudier et dénoncer les ruses du Libéral-Fascisme. Sinon,il finira par nous réduire en esclavage.



Dernière édition par jeanpaul le Jeu 7 Déc - 20:15, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org


Quand Edwy Plenel dénonce la guerre aux musulmans menée par Manuel Valls et d'autres, les racistes l'accusent de menaces de mort contre Charlie. Où est la menace de mort ? Riss est en effet un islamophobe proche des mollétistes, et dénoncer ses articles islamophobes n'est pas un appel au meurtre. C'est en réalité lui, Riss, qui appelle au meurtre des musulmans en écrivant que tous sont coupables du terrorisme, l'épicier, le dealer, la femme voilée...

Plénel a de plus déclaré qu'il visait Valls et non Charlie. Ce sont les libéraux-fascistes qui, une fois de plus ont voulu jouer les victimes alors que ce sont eux qui appellent implicitement au meurtre des musulmans. C'est toujours la stratégie oblique qui est utilisée : quand on vise Valls, les néocons fascistes feignent de défendre la liberté d'expression et les dessinateurs de Charlie qu'en réalité ils détestent.

Il semble que la stratégie oblique devienne systématique ces derniers temps...

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum