Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La gauche plombée par son racisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La gauche plombée par son racisme le Mer 29 Nov - 7:08

Depuis deux siècles, la vraie gauche a gagné très peu de grandes élections. Le plus souvent, ceux qu'on qualifiait de socialistes, Mollet, Moch, Mitterrand, Hollande, n'étaient que des sympathisants d'extrême droite infiltrés à gauche. Cette gauche raciste est nommée mollétiste, en référence à Guy Mollet, un enragé de l'Algérie française et du massacre colonial.

Mais, le problème du racisme de gauche va plus loin que le simple mollétisme : actuellement par exemple, la totalité de la gauche partidaire est islamophobe car l'islamophobie est le seul racisme légal en France et c'est pourquoi elle est aussi populaire au sein de nos élites.

L'islamophobie est un racisme qui a émergé à l'époque de François Mitterrand, qui se prolonge jusqu'aujourd'hui et qui contamine l'ensemble de la planète. Tous les partis de gauche sont islamophobes : le PS bien sûr, mais aussi LFI, le PCF, LO et la presque totalité des groupuscules d'extrême gauche.

On a pu constater entre 39 et 45, que de nombreux pétainistes pro-nazis étaient issus de la gauche : Doriot était un ex communiste, tandis que Déat et Laval étaient d'anciens socialistes. A l'époque, la mode était à l'antisémitisme, l'islamophobie de l'époque. Aujourd'hui, on peut constater que dès que la gauche prend le pouvoir, le racisme et le FN progressent. Les liens entre socialistes et lepénistes sont avérés. Ceci s'explique par le fait que de nombreux fascistes se sont infiltrés à gauche d'où qu'ils favorisent l'extrême droite en feignant de lutter pour le progressisme.

Ce racisme de gauche rend impossible tout progrès social et toute victoire électorale durable. Alors que la gauche représente les intérêts de 90% des électeurs, elle stagne lamentablement depuis des décennies, et déçoit tout le monde dès qu'elle prend le pouvoir.

LFI par exemple se caractérise par un communautarisme blanc et une islamophobie de plus en plus nette. Il n'est point besoin d'être devin pour comprendre que cette ligne anti-islamique se traduira par une catastrophe lors des prochaines échéances électorales. La vraie gauche ne veut pas de racisme, pas d'islamophobie, pas de laïcisme sectaire. Les gens votent à gauche pour obtenir des hausses de salaires, des emplois, des libertés, de l'aide pour les plus pauvres et non pas pour porter au pouvoir un sous-nationalisme laïciste et islamophobe. La stratégie sous-lepéniste ne mènera qu'à la progression du FN et non de la gauche.

Tant que la gauche n'aura pas compris que l'antiracisme ne se divise pas, que la lutte contre l'antisémitisme doit être obligatoirement couplée avec le combat contre l'islamophobie, que seule une union des minorités ethnique et de la majorité peut permettre une victoire durable, que les religions sont utiles socialement et non pas des instrument d'oppression, alors elle sera assurée de la défaite pendant des siècles.

La vraie gauche anticléricale a libéré les juifs, lors de la Révolution de 1789 et, c'est la République laïque et non laïciste qui a permis l'émancipation des citoyens depuis 1945. Aujourd'hui l'anticléricalisme n'est plus d'actualité lorsqu'il vise la religion majoritaire et est une forme de racisme lorsqu'il cible les minorités. La gauche lepénisée ne présente aucun intérêt pour la libération des citoyens. Elle n'est que l'antichambre du fascisme, comme le disait un chanteur célèbre il y a déjà longtemps.

Il n'y aura pas de progrès social en France, pas de maintien des libertés publiques, sans une lutte systématique, déterminée et ouverte contre l'islamophobie. C'est ce que la gauche des loosers n'a toujours pas compris.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Le vrai problème de la gauche c'est qu'elle est islamopho-gauchiste et non islamo-gauchiste. La position de la gauche sur la question du terrorisme est elle aussi particulièrement inepte. Au lieu de comprendre que le terrorisme vient des fascistes, des racistes et des ennemis de la liberté, ils croient ou feignent de croire que ce terrorisme est issu du "fanatisme" musulman, alors même que l'islam interdit de manière très nette le meurtre de civils innocents.

Il n'est pas besoin d'être grand clerc pour comprendre que le terrorisme vient de gens qui veulent faire accuser les musulmans. A chaque attentat les libertés sont limitées, les musulmans stigmatisés et l'extrême droite légitimée. Les terroristes sont le plus souvent des cas psychiatriques manipulés par les satellites de surveillance du Mind Control, mais, la gauche refuse aussi de dénoncer le Mind Control auquel elle collabore allègrement.

Le Mind Control est un système de répression secret, basé sur la diffusions d'ondes satellitaires par satellite, ondes qui peuvent lire dans les pensées, torturer, tuer, manipuler les comportements. Des millions de personne sont surveillées par ce système sans que la gauche n'ait, pour l'instant, jugé bon de protester. La gauche collabore au contraire avec la répression, surveillant les internautes et les citoyens, en connivence avec ses collègues de droite et d'extrême droite.

La mission de la gauche est de défendre les libertés, pas de collaborer avec des fascistes qui veulent détruire la République. Si la société est déséquilibrée, c'est parce que la gauche ne fait pas son travail d'équilibrage des forces de droite et d'extrême droite.

La gauche refuse aussi de dénoncer les opérations néocoloniales de la France au Mali, en Libye et ailleurs dans le monde. Sans anticolonialisme la gauche n'est rien. Aucun vrai gouvernement de droite comme de gauche n'a défendu les intérêts des citoyens sans combattre le néocolonialisme, repaire de la racaille fasciste du pays. De Gaulle a libéré l'Afrique de la colonisation, alors que Mollet s'acharnait à écraser l'Algérie. Le colonialisme tend à étouffer les luttes sociales et les combats pour les droits de l'homme. Aujourd'hui comme hier, la lutte contre le colonialisme sous toutes ses formes est un passage incontournable de toute stratégie cohérente de la gauche.


Combattre le racisme, l'islamophobie, l'extrême droite, le Mind Control, toutes les atteintes aux libertés, en plus de défendre le progrès social, et notamment la RTT, la hausse des minimas sociaux ou la justice fiscale, voilà quelle est la voix à suivre par la gauche. Sinon, elle ne sera qu'un souslepénisme destiné à disparaître à plus ou moins courte échéance.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum