Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Que faire des "djihadistes" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Que faire des "djihadistes" ? le Mar 17 Oct - 8:19

Les combattants de Daesh sont partis en guerre contre les régime syrien et non contre la France. Il n'y a donc aucune raison de les condamner en France, surtout lorsque l'on sait que Hollande et Fabius ont encouragé la rébellion en Syrie et qu'ils sont ouvertement appuyé le mouvement terroriste Al-Nosra. Il semble que l'armée française ait été directement impliquée dans le soutien à certains faux rebelles.

Dans tous les cas, si les faux djihadistes sont des criminels, alors l'Etat français l'est aussi.

Pour régler cette histoire de faux djihadistes, on pourrait imaginer qu'ils soient pris en charge par un Etat musulman, comme par exemple la Turquie, où ils pourraient être "rééduqués" dans des centres spécialisés où ils étudieraient le véritable islam. Les Turcs pourraient aussi les incorporer dans une sorte de Légion islamique où ils seraient utilisés pour appuyer des opérations militaires turques ou internationales.

Les crimes éventuellement commis par les daeshistes, concernent la Syrie et l'Etat syrien et non la France. C'est la France et l'Otan qui ont poussé ces daeshistes à partir en Syrie. C'est Hollande qui a déclaré qu'il fallait abattre le régime syrien. C'est Fabius qui  a prétendu que Al Qaeda faisait du "bon travail". Dans ces conditions, si les "djihadistes" sont des criminels, les mollétistes le sont encore plus.

En ce qui concerne les attentats en France, ils sont le produit de l'action de certains services secrets aux mains des racistes. Ils n'ont aucun rapport avec la Syrie. Accuser les gens qui sont partie en Syrie d'être une menace pour la France est un discours hypocrite et sans fondement. Les services secrets organisaient des attentats avant la guerre de Syrie et en organiseront aussi après.

Il est plus que probable que les racistes mollétistes ont poussé un certain nombre de jeunes pratiquants en Syrie, pour ensuite les éliminer sur place. C'est un véritable traquenard raciste qui a été mis en place par l'Etat français qui a fait d'une pierre deux  coups : d'une part il se débarrassait de centaines de musulmans français et d'autre part il détruisait à la fois le régime syrien et son opposition armée et transformait ce pays en champs de ruines.

L'hypocrisie et la perversité des racistes n'ont pas de limites.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

2 Re: Que faire des "djihadistes" ? le Jeu 26 Oct - 8:41



Les médias ont poussé certains musulmans pratiquants à partir en Syrie pour combattre le régime en place. Les volontaires ne savaient pas qu'en fait, Daesh n'était qu'un groupuscule aux mains des services secrets occidentaux dont l'objectif était de déstabiliser les Etats musulmans, de discréditer l'islam, d'écraser les vrais islamistes.

Les crimes de Daesh ne sont pas autorisés par l'islam : l'islam interdit par exemple de brûler les gens vivants, fait que semblaient ignorer les "djihadistes" de Daesh. Toute l'action de Daesh avait pour but de discréditer l'islam, de le ridiculiser, en poussant ses commandements jusqu'à l'absurde ou en appliquant des règles interdites par la charia mais présentées comme islamiques. Des dizaines de monuments historiques, musulmans ou non, ont été détruits par Daesh, ce groupe satanique chargé de nuire aux musulmans d'Irak, de Syrie et du reste du monde et ce dans le but de détruire une culture plurimillénaire jalousée par les racistes internationaux.

Il est probable que l'équipe Hollande a repéré quelques milliers de musulmans pratiquants dans les banlieues françaises, et les a pousser à partir en Syrie, utilisant pour cela les satellites du Mind Control. Sur place, les services secrets occidentaux ont poussé certains de faux djihadistes au crime, et ces crimes servent maintenant de prétexte pour faire assassiner ces gens qui ont été trompés par les racistes depuis le début.

Maintenant, les racistes hurlent à la mort, et exigent que ces faux djihadistes soient assassinés ! Quelques ventriloques du Mind Control pourrissent tout le monde politico-médiatique français et exigent une punition pour des crimes qu'ils ont organisés eux-mêmes.

D'ailleurs, les crimes des "djihadistes" sont comparables à ceux des milices du régime, des kurdes, de l'armée syrienne, des pilotes occidentaux qui ciblent délibérément et systématiquement des civils, des mercenaires pro-kurdes.

Les crimes des "djihadistes" sont aussi comparables à ceux des militaires français en Algérie ou des Américains au Vietnam.

Ces "djihadistes" servent les intérêts occidentaux depuis le début de leur intervention en Syrie mais, on remarque que ces Occidentaux ont une fâcheuse tendance à punir leurs propres alliés, notamment lorsqu'ils sont musulmans.

On peut remarquer que les victoires de Daesh contre les armées syrienne, irakienne ou turque ne peuvent s'expliquer que par un appui occidental secret mais très puissant et notamment un appui satellitaire qui permet de mettre les chars et avions ennemis hors d'usage.

Daesh est un groupe de faux djihadistes qui n'ont fait que salir l'islam et qu'on veut maintenant tuer en raison d'un racisme extrême de certains milieux politiques occidentaux. Daesh est un groupe de manipulés, déguisés en Afghans, pratiquant un islam imaginaire, et dirigés par des gens qui ont vu trop de films hollywoodien.

Les mêmes qui les ont poussés au crimes veulent maintenant les tuer en se faisant passer pour de justiciers...


Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

3 Re: Que faire des "djihadistes" ? le Mar 31 Oct - 18:30


Si les "djihadistes" étaient partis combattre avec le régime de Damas, les mêmes lyncheurs auraient exigé la peine de mort pour eux et leurs familles. Les racistes ont poussé les jeunes musulmans à partir en Syrie, en espérant les tuer sur place par des bombardements ou dans des combats dirigés à distance. Et pour ceux qui ne sont pas morts, qui sont partis combattre un régime déclaré ennemi de la France depuis longtemps, alors les racistes veulent la peine de mort ou la réclusion à perpétuité, alors même que pour des crimes commis à l'étranger sur des étrangers, les tribunaux français ne sont pas compétents.

On ne peut pas juger les "djihadistes" si on ne juge pas aussi les dirigeants civils et militaires de la France de l'époque.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum