Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Journal de l'islamophobie médiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]



L'islamophobie médiatique est quotidienne, systématique, protéiforme. Tous les jours, un "événement" dénigrant les musulmans, fait la une des médias. On nous parle de musulmans terroristes (alors qu'ils sont manipulés par les nazis du Mind Control), de musulmans criminels (eux aussi manipulés par le Mind Control), de musulmans qui préparent des attentats, de musulmans qui se battent entre eux, de musulmans qui seraient "communautaristes"...

Le 9/10/2017, les médias, et notamment les médias racistes du style BFM-TV, nous parlent d'affaires qui remontent à plusieurs années : affaire Mérah, affaire Bourgeon notamment, toujours pour insister sur des crimes commis par des musulmans, téléguidés à distance par les satellites fascistes. Les médias nous parlent des exécutants forcés et non de ceux qui les manipulent à distance, cachés derrière leurs écrans, les fascistes criminels anonymes dont on ne connaîtra probablement jamais l'identité.

Le 9/10/2017, les médias rendent compte d'une prétendue affaire de terrorisme préparée en prison par deux détenus, sans que les gardiens ne se rendent compte de rien, alors qu'ils disposent de la surveillance par satellite qui peut lire dans les pensées. Le but de l'accusation est de maintenir en prison des gens qui avaient fini de purger leur peine.

Il ne se passe pas une journée sans que les génocidaires mettent en exergue un crime commis par des individus qu'ils manipulent à distance par satellite. Le fascisme avance, il va falloir penser à l'arrêter.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Quand il n'y a pas d'attentat, on juge, des années après des "complices" d'attentats. Ou on nous parle de "djihadistes" qui sont allé combattre le régime syrien, comme si ces combattants étaient des ennemis de la France alors qu'en réalité, c'est la France qui est leur ennemi et qui veut les tuer après les avoir incité à partir en Syrie lutter contre un régime considéré lui aussi comme ennemi de la France. Les mollétistes se prennent pour la France alors qu'ils sont détestés par les Français.

Pour les mollétistes, tous les Arabes et tous les musulmans sont par définition des ennemis. Le but final des mollétistes est le génocide des musulmans de France et le massacre du plus possible d'Arabes et de Noirs, en Syrie, en RCA, au Congo, au Rwanda, en Libye...

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

3 Giesbert le Lun 6 Nov - 19:02


Dans le Point du 6 novembre 2017, Franz-Olivier Giesbert dénonce dans son éditorial l'"islamisation" du monde politique. En réalité, le monde politico-médiatique est presque entièrement sous contrôle islamophobe et raciste. Tous les jours, les médias dénoncent de prétendus islamistes qui ne sont en réalité que des agents des services secrets de divers pays. Au moindre attentat "islamiste" les médias labourent l'opinion pendant des semaines, alors que lorsqu'il s'agit d'un attentat d'extrême droite ou sans cause déterminée, l'affaire est bouclée en quelques minutes.

FOG feint de se préoccuper du sort d'un prêtre copte assassiné, alors qu'au même moment des milliers de musulmans sont massacrés partout : en Syrie, en Irak, en Birmanie, au Nigéria... FOG est un raciste. Il n'aime pas spécialement les Coptes mais feint des les défendre pour mieux accuser les musulmans. FOG veut diviser pour régner ; opposer Arabes chrétiens et Arabes musulmans ; affaiblir l'ensemble des Arabes pour mieux leur nuire.

Pour FOG, l'antisémitisme en France viendrait des "islamo-gauchistes" : pour lui, c'est la gauche qui serait antisémite, de même que les musulmans. Dans les faits, la République a émancipé les Juifs que la monarchie brimait depuis des siècles et, depuis deux millénaires, les grands massacres de Juifs ont toujours eu lieu en Europe ou par l'Europe. FOG veut nous faire prendre les vessies pour des lanternes. Il veut faire passer les ennemis des Juifs (fascistes, droite, extrême droite) pour leurs amis, et ceux qui les ont protégés (musulmans) ou libérés(révolutionnaires) pour leurs ennemis. Pour cela, il utilise quelques cas particuliers (Jules Guesde) qu'il fait passer pour la généralité. Si de nombreux socialistes ont collaboré avec Pétain, c'est parce qu'ils étaient, pour la plupart, des fascistes infiltrés à gauche, des mollétistes avant l'heure.

Dans, Présent ou le Figaro, on veut faire passer les musulmans pour les ennemis héréditaires des Juifs, alors même que c'est plutôt l'Occident, chrétien ou laïc, qui s'acharne sur les Juifs depuis des siècles. Si quelques hadiths dénoncent les Juifs, la doctrine islamique est très claire : les Gens du Livre(juifs, chrétiens et zoroastriens) doivent être protégés par les pays musulmans. Quand les Juifs étaient massacrés et brûlés en Occident, ils vivaient en Orient sous un statut de dhimmi, pas idyllique, mais largement meilleur que celui des musulmans en France actuellement ou des juifs en Europe jusqu'au 19ème siècle.

Pour résumer, les racistes veulent diviser pour régner de manière à faire passer le fascisme pour un moindre mal.



Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Il n'y a pas un seul jour où les médias ne parlent pas de terrorisme : soit il s'agit de meurtres commis par des aliénés qu'on fait passer pour des terroristes, soit on revient sur les attentats passés. On commémore, on juge, on dénonce les musulmans alors que l'islam interdit le terrorisme de manière encore plus claire que les autres religions : quelle autre religion interdit de cibler des civils de manière aussi claire que l'islam (par exemple hadith 3014 relaté par Al Boukhari). ?

Le terrorisme vient des fascistes : ces salopards ont toujours pratiqué l'attentat aveugle, la différence étant qu'actuellement ils disposent du Mind Control, un système qui permet de manipuler les gens à distance par satellite.

Dans l'affaire Mérah, les juges ont condamné un individu qui n'avait rien fait d'autre que d'être le frère d'un terroriste présumé. A peine le procès achevé qu'on passe à la commémoration du 13 novembre, sans bien sûr ne serait-ce qu'évoquer la responsabilité des responsables de l'époque, qui auraient au minimum tous dû démissionner.

Les hommes de l'Etat sont des fascistes, des terroristes, des racistes. Un jour, ils seront démasqués.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum