Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Traite arabo-musulmane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Traite arabo-musulmane le Sam 6 Mai - 13:17

Lors de l'émission Bibliothèque Médicis sur Public-Sénat, le raciste islamophobe Jean-Pierre Elkabbach a invité un spécialiste sénégalais de l'esclavage, Tidiane Ndiaye, agent colonial lepéniste, dont le but est de diviser l'Afrique pour le compte du colonialisme.

La traite islamique des esclaves est le fait de 2 parties : les subsahariens qui vendaient les captifs d'une part, les Juifs, les Arabes et autres d'autre part, qui les achetaient pour les vendre sur les marchés de divers pays musulmans. Cet esclavage islamique ne concernait pas uniquement les Africains mais visait aussi les Slaves, les Caucasiens, les Européens, ce qui constitue la grande différence avec l'esclavage occidental, qui lui ne visait que les Noirs, étant ontologiquement raciste dès l'origine.

Les lepénistes vont jusqu'à dire que c'est le colonialisme qui a fait cesser la traite islamique. Ils oublient de dire que ce colonialisme occidental a fait des centaines de millions de morts en Afrique, aux Amériques et en Asie : dans le seul Congo, le roi belge Léopold III a fait plus de 10 millions de morts en quelques décennies. Le colonialisme donc été un "remède" pire que le mal et il continue de perpétrer ses crimes sur le continent, par le biais de divers dictateurs et groupes terroristes, qui font des dizaines de milliers de morts chaque année.

La stratégie des lepénistes consiste à diviser Arabes, Juifs et Noirs, de manière à détruire à la fin tous ces groupes. A chacun d'éviter les pièges tendus par le Moloch nazi.



Dernière édition par jeanpaul le Sam 6 Mai - 20:43, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

2 Re: Traite arabo-musulmane le Sam 6 Mai - 20:40


La plupart des Arabes ont du sang africain dans les veines, dans une proportion qui va de 5% à 100%. Si dès l'origine, les Arabes issus d'un pays proche de l'Afrique, avaient des gènes africains dans une proportion de 20% à peu près, les millions d'esclaves africains, slaves, caucasiens, européens, indiens et autres se sont mêlés à la population de base pour la modifier. Les esclaves n'ont pas été éliminés lors d'un "génocide voilé", mais ont été mêlés à la population originelle dans le cadre de mariages, après ou avant affranchissement.

La capture d'esclaves en Afrique était le fait de royaumes locaux, qui revendaient ensuite leurs captifs à d'autres royaumes africains ou à des marchands arabes, berbères ou juifs, dans le cadre de la traite "arabo-islamique". Les razzias arabes directes dans les zones subsahariennes ont été rares ou inexistantes.

Il est bien évident que les propriétaires d'esclaves n'avaient aucun intérêt à tuer leurs esclaves, à moins bien sûr de vouloir perdre leur capital. Les castrations d'esclaves avaient surtout lieu pour les gardiens de harems, et concernaient aussi bien les Africains que les Slaves et autres blancs.

Il est vrai qu'Ibn Khaldoun et Maïmonide sont d'immondes racistes, ils sont tout de même moins virulents que des gens comme Voltaire dont la haine des Noirs dépasse toutes les limites.

Le plus grand diffamateurs d'Arabes et de musulmans est Bernard Lewis, un islamophobe génocidaire qui inspire nombre de dirigeants américains et autres et qui est à l'origine des persécutions occidentales contre le monde musulman. Les autres ne font que reprendre ses délires.

Les accusations anti-arabes et islamophobes des médias molléto-lepénistes ont pour but de diviser l'Afrique, diviser le monde musulman et affaiblir la résistance face au racisme international.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum