Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mélenchon condamne la gauche pour 5 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


En refusant de s'allier à Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon condamne la gauche pour 2017 et impose aux électeurs un choix entre droite et extrême droite. JLM refuse de s'allier au PS, parce qu'il ne serait pas d'accord avec la politique européenne de celui-ci. C'est en fait un prétexte : JLM n'a jamais eu l'intention de créer une nouvelle union de la gauche. Lui, et ses amis, n'ont cessé de provoquer le candidat PS, montrant par avance qu'il ne voulait pas de victoire de la gauche. Personne ne peut imaginer que la gauche sera présente au second tour de la présidentielle de 2017 si les deux candidats se maintiennent.

Pour qui travaille vraiment Jean-Luc Mélenchon ? C'est la question que tout monde commence à se poser. Alors que son programme est proche de celui de Hamon à au moins 80%, selon le Figaro, JLM se focalise sur les quelques divergences, pour diviser la gauche et l'empêcher de gagner. On peut constater que Mélenchon était favorable à Nicolas Sarkozy et qu'il n'a pas voulu soutenir Juppé contre Fillon. Mélenchon était aussi favorable à Manuel Valls, bien qu'il ne l'ait pas dit franchement. Et maintenant, JLM refuse l'alliance avec celui qui est le plus proche de ses positions. JLM fait le jeu de la droite et du FN. On entend très peu JLM critiquer Le Pen et Fillon. C'est Sarkozy qui avait ouvert les portes des médias à JLM, en 2012, pour renforcer sa candidature. Tout ce que fait Mélenchon profite à la droite. Il est temps que tout le monde comprenne que l'action de JLM favorise la droite et l'extrême droite. JLM nie le fait que le FN peut gagner les élections, alors qu'en cas de duel Le Pen Fillon, la différence entre les deux candidats est très faible.

L'attitude de Jean-Luc Mélenchon n'est pas claire. Un jour on saura pour qui il travaille vraiment.

Le résultat de l'attitude de Mélenchon, c'est que beaucoup d'électeurs de gauche vont aller chez Macron pour contrer Fillon. D'autres vont s'abstenir ou même voter FN, certains électeurs ne voulant pas voter pour la gauche quand elle n'a plus aucune chance de gagner. L'attitude de JLM est très hypocrite. Quand on regarde les choses objectivement, on comprend que son seul but est de faire perdre la gauche et de condamner la France à la droite ou l'extrême droite pour 5 ans. Il faut espérer que les électeurs vont s'unir derrière Hamon et Jadot, de manière à rendre possible une alternance de gauche possible. On rappelle que Hamon et Montebourg ont été virés du gouvernement par Valls et Hollande et qu'ils représentent donc une alternative au vallsisme au moins aussi crédible que celle que feint d'incarner Jean-Luc Mélenchon.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

En refusant de s'allier avec Hamon, Mélenchon n'a d'autre but que celui de faire le malin dans les médias pendant 2 mois. Après, son groupuscule disparaîtra et sera remplacé par des gens qui veulent vraiment faire gagner la vraie gauche.

Il est très rare que le PS soit représenté par un candidat vraiment de gauche. L'union avec Hamon était donc une chance unique à saisir. Rien ne prouve que dans 5 ans, le candidat du PS ne sera pas Valls, Cazezeuve ou Leroux. JLM fait rater une chance unique à la gauche, et il semble jouir de la situation.

JLM empêche la gauche de gagner, et donc ses amis d'obtenir des postes importants. Lui a déjà été ministre et ne tient pas à ce que Corbière, Autain ou Garrido obtiennent des postes. Souvent, les gens qui ont déjà été ministres, veulent empêcher les autres d'accéder au même poste qu'eux. JLM a été ministre, sénateur, député. Ses collègues du PG eux, n'ont jamais rien obtenu. C'est à eux de l'obliger à l'union avec le PS, s'ils veulent faire progresser la gauche, les intérêts des classes populaires et leurs carrières.

Il faudra qu'un jour soit constitué un syndicat des électeurs de gauche, qui décide pour qui il faut voter aux primaires et aux élections. Par exemple, dans le cas présent, JLM a refusé de se présenter aux primaires alors que Hamon lui les a remportées. Il est donc normal que ce soit lui qui représente la gauche. Donc, un syndicat des électeurs de gauche devrait demander à ses sympathisants de voter pour celui qui a remporté la primaire et recherché l'unité, plutôt que pour celui qui tente par tous les moyens de diviser la gauche, de l'empêcher de prendre le pouvoir, et, par conséquent livre la France à la droite et l'extrême droite.

Pour 2017, il faut que les adhérents et électeurs de FI exigent qu'un union avec Hamon soit réalisée.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

La droite craint plus que tout une union Mélenchon-Hamon. Elle tente par tous les moyens de maintenir la division entre les mouvements des deux hommes. Que va gagner JLM s'il refuse de s'allier à Hamon : il fera 10%, il n'aura aucun député, il aura fait échouer la gauche. S'il s'allie, il pourra obtenir des circonscriptions, faire gagner Hamon, obtenir des ministères.... Il a tout à gagner en s'alliant avec le PS actuel. En cas de désaccord avec la politique suivie par Hamon, il pourra toujours quitter le gouvernement et s'opposer à lui. Mieux vaut être l'opposant de Hamon que celui de Fillon ou Le Pen. En cas de victoire de la gauche, le PG sera renforcé et pourra gagner les élections suivantes. En cas de division provoquée par FI, le PG risque de disparaître ou de végéter comme par exemple le MRC ou le NPA.

En réalité, refuser l'union de la gauche ne présente que des inconvénients pour JLM et le PG. L'union par contre ne peut que profiter à toute la gauche.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum