Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Victoire de Hamon aux primaires : il faut démollétiser le PS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


La victoire de Benoît Hamon aux primaires de gauche est le signe du désaveu des électeurs de gauche vis-à-vis du vallsisme, du hollandisme, et plus généralement du mollétisme, ce racisme d'extrême droite infiltré à gauche.

Le mollétisme se caractérise par des expéditions coloniales systématiques, Algérie et Indochine hier, RCA, Irak et Syrie aujourd'hui. Le mollétiste se distingue aussi par une lutte contre les revendications sociales d'une violence rare : hier on tirait sur les grévistes, aujourd'hui on les éborgne.

Les mollétistes semblent se croire encore dans les années 30 ou 50. On a l'impression qu'ils font partie d'une société parallèle, fondée sur l'ultraracisme et les valeurs de l'extrême droite. La stratégie des mollétistes consiste à l'infiltrer la gauche pour la neutraliser de l'intérieur. Ces gens peuvent feindre d'être de gauche pendant des dizaines d'années alors qu'ils votent en réalité pour le FN. Dès que ces gens arrivent au pouvoir, ils invitent l'extrême droite dans les médias et lancent des campagnes racistes, antisémites durant les années 40, islamophobes aujourd'hui. Il ne faut pas oublier que Laval, Déat et beaucoup d'autres sont d'origine socialiste.

Il est donc temps de démollétiser le PS, d'en exclure les racistes et les fascistes, de ne pas passer de compromis avec ceux qui ont pour mission de détruire la gauche de l'intérieur. Il faut faire cesser toutes la répression secrète du Mind Control, dénoncer les expéditions coloniales, éviter tout discours islamophobe.

Lors de son discours de victoire au second tour, Benoît Hamon a dénoncé le "terrorisme islamiste" alors que ce sujet n'avait rien à voir avec l'élection. Le terrorisme n'est pas islamiste ; il vient des islamophobes ; il n'a pas à être qualifié d'islamiste.

Le PS ne pourra survivre que s'il cesse son discours islamophobe. Il ne s'agit pas de dénoncer l'islamophobie un jour, et l'islamisme le lendemain. Il ne faut plus parler d'islam du tout et faire cesser toute propagande anti-islam. Sinon, les musulmans, les antiracistes et les antifascistes ne voteront plus pour le PS.

Toute démollétisation du PS doit passer par une démollétisation du discours. Il faut aussi exclure du parti les racistes les plus voyants : Manuel Valls, Philippe Doucet et beaucoup d'autres. Ces gens ne sont pas de gauche et plombent la gauche. Ces racistes sont pratiquement toujours aussi des agents du Médef et des ennemis du progrès social.

Les électeurs ont clairement indiqué qu'ils ne voulaient plus de mollétistes à gauche. Il faut espérer que Hamon et son équipe vont réorienter le PS vers la gauche et faire cesser ses dérives islamophobes et fascistes.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org
Bernard Cazeneuve appelle Benoît Hamon à assumer le bilan Hollande-Valls : ce serait une erreur stratégique fatale. La plupart des électeurs considèrent que le bilan de l'équipe Hollande-Valls est calamiteux. Il faut donc se démarquer de ce bilan et dénoncer tout ce qui a été fait depuis 2012 pour avoir une chance de remporter les suffrages des Français. Les électeurs ne sont pas spécialement intéressés par les programmes de Fillon et Macron. Ils ne veulent pas non plus de la dictature des Le Pen. Hamon a donc un boulevard ouvert devant lui, à condition qu'il s'engage à rompre avec le hollandisme de manière totale.

Face à l'échec total du mollétisme, il faut ouvrir une nouvelle voix progressiste basée sur la RTT, le RSA jeune, le revenu universel, la fin de la répression secrète, et la lutte contre l'islamophobie, condition sine qua non à une renaissance de la gauche.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Hamon doit négocier les investitures des candidats PS aux prochaines législatives. Sinon, en cas de victoire aux présidentielles, il se retrouvera face à des députés mollétistes qui saboteront son programme. Des gens comme Philippe Doucet, Manuel Valls et beaucoup d'autres sont visiblement proches de la droite et de l'extrême droite. Ces gens bloqueront toutes les mesures sociales proposées par Hamon. Il ne sera pas possible d'appliquer un programme de gauche si ces gens sont députés.

Il faut donc que Benoît Hamon et tous les socialistes de gauche revoient l'attribution des investitures pour les législatives et fassent en sorte que les partisans de Hamon, Montebourg, Filoche, Lienemann et autres vrais socialistes soient beaucoup mieux représentés dans les circonscriptions gagnables.

Lorsque Fillon a gagné la primaire de droite, il a pris le contrôle de LR. Il faut que le même processus s'applique au PS. La gauche du PS doit prendre le contrôle du parti. Les vallsistes, les pro-Le Pen, doivent être exclus du parti. Sinon, ces gens nuiront de l'intérieur et empêcheront toute victoire de Hamon aux présidentielles. Et s'il gagnait quand même, ils le paralyseront pendant toute la durée de son mandat et le contraindront à appliquer la même politique mollétistes qu'ils ont eux-mêmes mis en œuvre pendant 5 ans avec le succès que l'on connaît.

Si la gauche du PS n'est pas majoritaire parmi les députés socialistes, il sera impossible de faire passer la moindre mesure sociale : la droite "socialiste" votera avec la droite pour bloquer toute mesure profitant aux classes moyennes. A l'époque de Hollande, les frondeurs socialistes de gauche étaient quelques dizaines. Si les députés vallsistes actuels sont reconduits, Hamon devra faire face à 80% de frondeurs de droite.

Les candidats PS investis pour les législatives doivent être dans leur grande majorité favorables au programme de Hamon tel qu'il a été sélectionné durant les primaires de gauche.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum