Forumfra

Forum de discussion politique


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mollétisme : une notion oubliée par les médias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Les médias ne parlent plus du mollétisme, alors que celui-ci dirige la France depuis 2012. Au sens restreint du terme, le mollétisme est la tendance qui dirigeait la France à l'époque de la guerre d'Algérie et qui voulait l'écrasement total de la rébellion indépendantiste. A l'époque mollétistes et mitterrandiens étaient considérés comme légèrement différents, les mollétistes tenant un discours plus à gauche.
Aujourd'hui, le mollétisme est considéré comme représentant toutes les tendances d'extrême droite infiltrées à gauche, et plus particulièrement la tendance lepéniste.

Historiquement, on peut considérer l'ancien socialiste Pierre Laval comme mollétiste, c'est à dire nazi infiltré à gauche, bien qu'à l'époque, Guy Mollet était encore un inconnu du grand public. Il ne s'agit pas d'un anachronisme mais de l'extension d'une notion politique à une période antérieure à l'émergence de son créateur éponyme. Tout comme la notion de fascisme, il faut étendre la notion de mollétisme, si on veut pouvoir analyser la situation politique actuelle avec les bons outils conceptuels.
On ne peut pas définir le hollandisme ou le miterrandisme, sans faire référence au mollétisme.

Les mollétistes sont des fascistes infiltrés à gauche. Ils s'infiltrent à gauche pour éviter de se retrouver isolés dans des groupuscules d'extrême droite et pour pouvoir profiter d'une carrière parmi les républicains alors qu'ils sont des ennemis de la République. Les mollétistes ont toujours été fascistes. Ils n'ont pas changé d'idéologie au gré des circonstances de la vie politique. Si Jacques Doriot a vraiment été communiste avant de devenir fasciste, les mollétistes eux, sont fascistes depuis des générations, et ne viennent à gauche que pour éviter d'être rejetés par les notables de la droite traditionnelle. Les mollétistes nuisent en réseaux. Ils fondent parfois des partis politiques, tel le PS fondé par François Mitterrand, ancien collaborateur de Pétain.

Dès qu'ils arrivent au pouvoir, les mollétistes persécutent et tuent. Pierre Laval, ancien député socialiste,  considérait que les Allemands étaient trop mous dans leur chasse aux Juifs. Mitterrand et Mollet se sont déchaînés contre les indépendantistes algériens, fous de haine, au point où ils ont généré l'OAS, le groupe de terroristes racistes qui a ensuite infecté d'autres pays du monde, tels l'Italie ou des pays sud-américains.

Actuellement, le but des mollétistes est de mettre le FN au pouvoir. Depuis 2012 exactement, les néo-fascistes sont invités plusieurs fois par jour dans les grands médias, pendant que des journalistes islamophobes hurlent leur haine des musulmans 24 heures sur 24. Les complot lepéno-mollétiste est en marche et il peut aboutir à l'élection de Marine Le Pen à la présidence de la République en 2017.

Quand les gens défendent leurs avantages sociaux, les mollétistes les éborgnent. Quand il protestent contre un barrage, ils les tuent à la grenade, arme quasi militaire. Les mollétistes se font élire avec des promesses qu'ils ne tiennent pas, puis, systématiquement, mettent en place un programme social pire que celui de la droite. Les mollétistes sont des fourbes.

Les mollétistes sont un danger pour la démocratie. Ils organisent la régression sociale, le racisme, l'islamophobie, le terrorisme et les massacres dans le tiers monde. Ils nazifient l'Europe. Ce sont des gens à identifier et caractériser idéologiquement,  pour mieux limiter leur capacité de nuisance. ces gens ne doivent pas nous imposer sournoisement leur crypto-nazisme. Ces gens doivent être éradiqués de la vie politique.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfra.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum